"Gérard et les Indiens"

Toulouse, entre les deux tours de l’élection présidentielle, dans une tribu d’Indiens qui n’est pas habituée à participer au scrutin. Nico, même pas inscrit sur les listes, culpabilise et craint la victoire de la fille «N’a-qu’un-œil». Issue terrible pour l’avenir des siens. Il a 40 ans, une fille et se dit que c’est à son tour d’agir.

Le nouveau documentaire de Nicolas Réglat, membre Midifilm.

Issu de la génération 68, Gérard a aujourd'hui la soixantaine passée. Lui et sa tribu nous ramènent dans les années 80 à Toulouse, lors des luttes contre l'extrême droite. Nico, lui, a juste 40 ans. Marqué par les mentalités résistantes de l'époque, il se sent différent, culpabilise et s'interroge.

 

Un extrait ICI de ce documentaire, se demandant ce que signifient activisme politique et militantisme à notre époque.

 

Actualités

Le film MIDIFILM

facebook black